fbpx
Upcoming Events

« Écrire une page de la musique pop française » tel est le désir avoué du jeune duo multi-instrumentiste ICÔNE.

Lazarus & Leho, issus d’une famille modeste, grandissent à l’abri des torchères d’une petite ville industrielle de Camargue. Là-bas, à 40km de la première grande ville, la mer est l’unique terminus. Elle offre un bain aux reflets de ses usines environnantes et la vie, pour celles et ceux qui sortiraient des sentiers battus, y est parfois plus lourde que le ciel.

Le duo n’a qu’une seule idée en tête : s’extirper, voir le monde et partager sa vision. La composition que les deux garçons découvrent de manière autodidacte devient alors une véritable obsession, un vecteur. Après un premier coup d’essai avorté mais formateur, ils s’installent à Paris pour donner plus de chance à leurs ambitions. ICÔNE vient de naître.

Instinctivement les chansons que le duo compose, guitares ou piano-voix, sont empreintes de mélancolie mêlée à une énergie rock. Les mots sont en français. Au travers d’images, ils exhalent fureur de vivre et libération de soi.

Ils composent plus d’une vingtaine de chansons et passent avec succès le casting des musiciens du métro de Paris. Ils jouent leurs titres dans une version épurée, devant un public hétéroclite et en saisissent les réactions : les voyageurs s’arrêtent souvent, écoutent, les remercient pour leur musique et encouragent le projet. L’exercice est difficile mais l’écho est bon.

Fort de ce retour immédiat, Laz’ & Leho aiguisent leur propos. Dans leur laboratoire, ils triturent les sons, utilisent les instruments à leur disposition et habillent leurs morceaux d’arrangements aux teintes électro en veillant à ne jamais en perdre l’essence.

La collaboration est essentielle pour eux. Ils s’entourent de Lionnel Buzac (I me mine/Elephanz/Nineties Stories…) pour produire ensemble un premier Ep 5 titres qui donne définitivement le ton : pop, vintage et coloré.

L’image est pour le duo indissociable de sa musique. Pastel devient sa couleur, le « glitch ou l’artefact graphique » son relief.

Ils préparent leur live en résidence. À deux sur scène, ils imaginent une expérience unique à donner au public en mélangeant les instruments organiques et l’électronique.

Rapidement, ils font les premières parties d’Eiffel, Zaz et Arcadian et fixent les rendez-vous de 2020. Un premier single était initialement prévu au printemps et un premier EP à l’automne mais le Covid-19 a bousculé tout ça. La sortie de l’EP est à présent envisagée pour début 2021.

En attendant des jours meilleurs, ils distillent des « covers » de chansons d’artistes qu’ils aiment. Certaines sont de véritables adaptations au travers desquelles on peut percevoir l’aura d’ICÔNE. Et ça fonctionne. « Au saut du ciel », adaptation française de « One more light » de Linkin Park sortie le 20/07 dernier, affiche plus de 20k vues sur YouTube. Les médias, unanimes, parlent d’un pari réussi. Il ne manque plus alors que les mots du duo résonnent à nouveau dans les salles de concert tel un hymne : 

« N’ayons peur de rien, entrons dans la lumière »

REJOINS-NOUS

Image buttonImage buttonImage buttonImage button